LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

vendredi 24 novembre 2006

‎16.3.‎ Les ruines d’Héraklite.‎

Héraklite. On se souvient de son nom, on sait qu’il construisit un univers entier. Quel univers déjà avait-il construit ? Septante-cinquième jour. Hautain et obscur, il a parlé dans le désert et s’est laissé mourir dans la bouse. Après lui furent nombreux ceux qui sans mal se moquèrent. Il ne restait déjà de lui que des pans de murs, des colonnes sans chapiteaux, des images martelées ; l’on put railler l’incohérence et l’insuffisance sans quartier et sans risque de contredit. Aristote ou la victoire sans... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 17:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]

mardi 21 novembre 2006

‎16.2.‎ L’habit de lumière.‎

Le moine se sent bien devant sa chapelle à sourire au touriste. Septante-quatrième jour.  Il me photographie, le regard vague et la pensée oscillante. Regard et pensée sont autant ceux du touriste que miens. Après le déclic, il me donne une pièce, un billet. Ainsi va la vie. Il va falloir me lever de ma chaise, ôter ma bure noire, et revêtir un habit de lumière soigneusement assorti. Il faudra plaire à la cohorte des messagers qui vont transporter ma bonne parole, puis il faudra plaire à qui ne sait... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 16:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 14 novembre 2006

16. LE COMPLEXE D'HERAKLITE.

16.1    Le moine m’a demandé de reprendre le cours de ses vieilles lunes. Il était pressé d’en finir avec le père, il peut reprendre sa route. Il prétend désormais philosopher pour de vrai : fini de rire, ce n’est plus l’heure de la pause façon sieste mais l’heure de la pose façon Rodin. Puisqu’il le dit, je ne vais pas le contrarier, le vieux. Mars 2004. Septante-troisième jour : retour aux sources. Devant ma chapelle, je l’imagine facilement, le poète. Vous en souvenez-vous au moins, du poète ? Celui... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 14:52 - Commentaires [5] - Permalien [#]