LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

lundi 24 janvier 2011

23.14 - Stromboli

Coda.Les évidences qui s’imposent sont des pièges où s’enlise la pensée. A chaque parole assénée j’oppose une fin de non recevoir, ce qui se conçoit bien est ce dont je me méfie le plus, ce qui s’énonce clairement me remplit d’effroi. Je préfère me perdre dans les labyrinthes des mots, des chemins de traverse, quand je ne m’y retrouverais plus j’y serais à mon aise, libre et curieux, prêt à tout, à déboucher dans une clairière d’idées nouvelles, à éclore dans une somme philosophique d’où s’étend le regard mental au-delà de notre... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 17:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 23 janvier 2011

23.13 - Les promontoires #2.

Universalisme de l’homme. Bien entendu, avant de partir dans les malentendus, je comprends que le moine ne prétend pas inventer un universalisme universel, si je puis dire. Il refuse toute transcendance, et ne se place que dans la sphère humaine, dans les mondes sensibles ou représentés, dans les mondes parfois inventés ou rêvés, mais uniquement dans ces mondes issus du cerveau humain, pour la seule raison qu’il ne peut concevoir qu’il y en ait d’autres. Quant il y en aurait, ils seraient indicibles, impensables, immatériels,... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 23:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 21 janvier 2011

23.13 - Les promontoires #1.

J’ai la bizarre impression que le moine cherche à construire un nouvel universalisme, à se le construire, comme pour se rassurer. Diantre, qui va l’arrêter ? Ne serait-il pas déjà trop loin, sur ses terres isolées, dans sa forêt de cèdres, avec ses bouteilles à la mer et ses histoires déjà écrites cachées sous la dalle dans la chapelle ? Oubliant Platon, sa Vérité supérieure inaccessible et tous les idolâtres qui se sont engouffrés à sa suite, oubliant Sénèque et Cicéron, grands donneurs de leçons et tous les Khalifes qui nous les ont... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 23:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 15 janvier 2011

23.12 - Quatre-vingt-quinze milliards

Que cherchons-nous ? A vrai dire, moi je ne cherche rien. Pourtant le Moine avec ses longs silences et ses domaines échappés me transforme en furet avec trois mots et deux questions. Me voici à l’affût sans y être préparé, si encore je savais ce qui devrait sortir du trou ! Je sens bien que le Moine  se méfie de l’universel et de l’universalisme, qu’il y va de sa petite querelle des Universaux à lui tout seul, qu’il voit dans ces désirs cosmiques un relent de totalitarisme ; mais il ne se résout pas à la satisfaction besogneuse... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 23:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,