LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

dimanche 31 juillet 2016

102 - Intermezzo : Naissance - Théolone

NAISSANCETu ne peux t’en souvenir, de ce jour du premier flacon trouvé dans le sable, ce jour d’avril. Ce siècle avait quatre-vingt-dix-neuf ans. Tu étais vieille d’une heure, exactement. Si petite, si émouvante, si parfaite. Tu ne savais pas que c’était avril à Paris, le joli mois de la chanson, je ne savais pas encore qui tu serais, qui l’aurait su ? Je me souviens de la date du flacon puisque je l’ai inventée le jour même de ta naissance. Tu as fait venir les mots.Tu vas m’accompagner tout au long de ces anachroniques, c’est... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 00:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 30 juillet 2016

101 - Une si longue attente

  Voilà longtemps que le temps a continué sans moi. Et je crains que ce ne soit définitif. Tout ce qui me rattachait à un sens s'est effacé et je me laisse porter machinalement par la seule respiration, quoi d'autre pour ne pas mourir sur place ? Plus aucun écrit, plus aucune pensée qui vaille, l'oreille où faire couler mon cerveau s'est fermée, autant rester sec. Petite oreille de 12 années d'âge partie te faire pendre ailleurs, tu n'as plus voulu de moi et qu'importe que ce soit injuste ou logique, voulu ou téléguidé,... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 27 juillet 2016

100 - PREMIERE PERIODE

  LES ANACHRONIQUES A compter du 27 juillet 2016   .
Posté par andremriviere à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]