LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

lundi 22 octobre 2018

215 - Intermezzo : Embouteillage

.

EMBOUTEILLAGE

.

Te rappelles-tu ce moment d’attente ?

Depuis de longs mois, le silence était devenu pesant. Vingt fois sur la plage j’étais passé à marée basse, vingt fois j’ai dû reculer devant les vagues. Du bois mort, des coquillages, des détritus, et là-bas le phare qui se moquait, immobile. Les mois et les années se sont étirées sans que rien ne vienne. Les bouteilles se fracassaient-elles sur les rochers, le facteur avait-il bu, les écrits s’égaraient-ils perdus chez Calypso ou Polyphème ? A moins que le moine n’ait soudain cessé d’écrire ou presque, pour quelques rares arrivages, quelques avortons d’écrits.

Je ne pouvais pas te les recopier, ces avortons. Je ne comprenais rien à ces amorces sans suite, tâtonnements hasardeux, tentatives naufragées de l’esprit.

Puis survint en quelques semaines une pêche miraculeuse, dix-huit bouteilles, métronome en main toutes les trois marées basses. A peine le temps de souffler, de déchiffrer et d’encadrer. En plein hiver. Le gros paquet de jeunes fiches a joué des coudes pour devancer les bouts d’essai qu’un jour je te donnerai à lire même si leur cohérence m’échappe. Dix-huit fiches fraîches émoulues. Une bonne occasion de tordre le coup à l’ordre dicté par le temps ; je reprendrai Chronos au mot quand il aura fini sa prière, « au nom du père », puisque tout au long des dix-huit fiches, il ne sera question que de paternité, cachée derrière la transmission du nom.

Voilà déjà treize bouteilles vidées de leur contenu. Il me faut un chapitre supplémentaire pour caser la fin de la récolte. Vous en reprendrez bien un petit dernier, histoire de finir le tour de la paternité, que le Moine puisse redescendre de son tabouret. Ce sera le chapitre huitième, le nom du père numéro trois, une fois avalé l’inévitable intermezzo qui vient après celui-ci.

Tu sais très bien combien la question me travaille, et pourquoi.

 

Posté par andremriviere à 00:41 - 209 - CH.07 . Au nom du père .II. - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur 215 - Intermezzo : Embouteillage

Nouveau commentaire