LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

lundi 30 octobre 2006

‎15.7.‎ La démission.‎ #7/7. FIN.

Septante-deuxième jour. Je ne demande pas la démission du ministre, ce serait vain et je sais qu’on veut le garder en haut lieu pour le bon travail accompli au service du baron et du courbe. Un ministre n’a qu’un temps, et son pouvoir de nuisance s’arrêtera tôt ou tard. Plus ce sera tard, plus ce sera dans l’opprobre. Entendons-nous bien. Il ne s’agit pas de tous les ministres à mettre dans le même sac. Mais il en est qui devraient démissionner qui font mine d’ignorer qu’après un mauvais coup, une lâcheté, une fuite, une... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 16:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mardi 24 octobre 2006

‎15.6.‎ Cet homme a failli.‎ #6/7.

Septante et unième jour. On va me dire qu’il n’a pas été prévenu à temps du fond de ses vacances. On va me le dire, et on aura raison peut-être. On va me dire qu’on ne pouvait prévoir que l’été deviendrait fou cette année là. On va me dire que c’est l’effet de serre, personne n’en sait rien mais on me le dira. C’est étrange comme il se trouve beaucoup de monde pour expliquer après coup un événement climatique de deux semaines que personne n’avait prévu, alors qu'il y avait eu des signes avant-coureurs de catastrophe.... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 18:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 11 octobre 2006

‎15.5.‎ Cet homme est complice.‎ #5/7.

Septantième jour. Le baron et son domestique à l’échine courbe peuvent être fiers de leur recrue. Ils regrettent de s’en être méfié au début, maintenant ils pavoisent, ils font leurs comptes, quinze mille retraites en moins à verser. Il aurait probablement fallu les payer encore trois, quatre ans, plus peut-être, il est des vieux qui s’accrochent. Je n’invente rien, la plaisanterie court les lambris de ce qui reste de la république. Au passage, on montre du doigt les familles de ces mauvais français qui abandonnent... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 16:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 4 octobre 2006

‎15.4. Cet homme est ministre. #4/7.‎

Soixante-neuvième jour . Apothéose de la carrière du grand ponte, il s’est laissé convaincre d’être ministre après une petite simagrée de pucelle rougissante. Il plastronne : il va pouvoir du haut de son fauteuil en cuir, mettre en route ces grandes réformes que des décennies d’incuries avaient laissées au placard. On allait voir ce qu’on allait voir. Ainsi parlait le ministre neuf. Ainsi parlent toujours les ministres neufs, mais lui bien sûr il fallait le croire. Il allait rationaliser les hôpitaux, lui qui en avait... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 10:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 19 septembre 2006

‎15.3.‎ Cet homme est corse. #3/7.‎

Soixante-huitième jour. En réalité, je ne sais pas s’il l’est. Qu’il m’en excuse s’il ne l’est pas et s’il n’aime pas les Corses c’est à eux qu’il devra rendre des comptes de ne pas les aimer, et s’il les aime qu’il se réjouisse de mon erreur. Que les Corses m’en excusent aussi qui peut-être ne veulent pas le compter parmi eux. Je n’en serais pas autrement étonné, les Corses savent les choses, parfois, sans qu’on ait besoin de les dire. Je n’y peux rien s’il a un nom qui fleure bon la Figatelle, le Brocciu, le myrte... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 18:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
vendredi 15 septembre 2006

‎15.2. ‎Cet homme est médecin.‎ #2/7.

Soixante-septième jour. Cet homme est médecin. Cet homme est médecin. Je ne connais pas le détail du cursus qui l’a conduit à ce titre prestigieux, je sais qu’il faut des années de patience et d’études. Il faut vaincre la rude concurrence des amphithéâtres surchargés, surnager au dessus la multitude des ambitions au prix d’un effort colossal, résister à l’horreur des dépeçages en public, se coucher tard se lever tôt, écrire des notes d’une écriture de plus en plus fébrile qui plus tard fera des ordonnances... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 14:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 12 septembre 2006

‎15.‎ THE MAN I LOVE (7 billets). #1/7: Introduction.‎

Soixante-sixième jour : Introduction. Je crois que je vais laisser dire le moine, sans lever un sourcil. Pas d’italiques, pas d’effet d’annonce, pas de décryptage, pas de mode d’emploi. Il vous faudra jouer tout seuls avec le Moine bougon et marmoneux. Novembre 2003. Un énorme rocher est tombé là, juste devant la locomotive, et comme je n’allais pas très vite j’ai pu m’arrêter sans dommage. Bien obligé, j’ai charge d’âmes et je ne vais pas me ruer en avant alors qu’un obstacle me barre une route qui n’est pas... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 16:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]