LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

lundi 24 janvier 2011

23.14 - Stromboli

Coda.Les évidences qui s’imposent sont des pièges où s’enlise la pensée. A chaque parole assénée j’oppose une fin de non recevoir, ce qui se conçoit bien est ce dont je me méfie le plus, ce qui s’énonce clairement me remplit d’effroi. Je préfère me perdre dans les labyrinthes des mots, des chemins de traverse, quand je ne m’y retrouverais plus j’y serais à mon aise, libre et curieux, prêt à tout, à déboucher dans une clairière d’idées nouvelles, à éclore dans une somme philosophique d’où s’étend le regard mental au-delà de notre... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 17:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 23 janvier 2011

23.13 - Les promontoires #2.

Universalisme de l’homme. Bien entendu, avant de partir dans les malentendus, je comprends que le moine ne prétend pas inventer un universalisme universel, si je puis dire. Il refuse toute transcendance, et ne se place que dans la sphère humaine, dans les mondes sensibles ou représentés, dans les mondes parfois inventés ou rêvés, mais uniquement dans ces mondes issus du cerveau humain, pour la seule raison qu’il ne peut concevoir qu’il y en ait d’autres. Quant il y en aurait, ils seraient indicibles, impensables, immatériels,... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 21 janvier 2011

23.13 - Les promontoires #1.

J’ai la bizarre impression que le moine cherche à construire un nouvel universalisme, à se le construire, comme pour se rassurer. Diantre, qui va l’arrêter ? Ne serait-il pas déjà trop loin, sur ses terres isolées, dans sa forêt de cèdres, avec ses bouteilles à la mer et ses histoires déjà écrites cachées sous la dalle dans la chapelle ? Oubliant Platon, sa Vérité supérieure inaccessible et tous les idolâtres qui se sont engouffrés à sa suite, oubliant Sénèque et Cicéron, grands donneurs de leçons et tous les Khalifes qui nous les ont... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 23:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 15 janvier 2011

23.12 - Quatre-vingt-quinze milliards

Que cherchons-nous ? A vrai dire, moi je ne cherche rien. Pourtant le Moine avec ses longs silences et ses domaines échappés me transforme en furet avec trois mots et deux questions. Me voici à l’affût sans y être préparé, si encore je savais ce qui devrait sortir du trou ! Je sens bien que le Moine  se méfie de l’universel et de l’universalisme, qu’il y va de sa petite querelle des Universaux à lui tout seul, qu’il voit dans ces désirs cosmiques un relent de totalitarisme ; mais il ne se résout pas à la satisfaction besogneuse... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 23:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 23 décembre 2010

23.11 - Animalcule.

C’est une étrange affaire que d’être né homme. Humain. Qu’on me pardonne, mais la manie de remplacer le mot homme par humain ne me plaît pas. Est homme tout élément appartenant à l’ensemble de l’espèce humaine, et qu’il soit mâle ou femelle ne m’empêchera pas de le nommer homme. A trop vouloir régenter jusqu’à la façon de parler, on finit par casser les idées sans apporter un millimètre de progrès aux causes que l’on prétend défendre. Alors je recopie le mot homme tout comme le moine l’écrit. On dit que le neutre n’existe pas en... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 00:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 11 octobre 2010

23.10 - Brûler Diderot ? #1

Je me sauve, je vois le moine qui remonte. Il risque de me prendre en flagrant délit. Surtout ne lui dites rien. Cent-trente-huitième jour : Autodafé.Me voilà bien avancé. Je voulais pourfendre l’évidence et je me retrouve en pleine identité. De l’individu dans la cité, de la cité sur l’individu, de sa liberté et de ses limites, de la loi-arbitre au libre-arbitre, que n’ai-je dérivé de vague en vague pour m’échouer en terre inconnue, ou trop connue. Faut-il ajouter une goutte d’eau à la mer, ou un grain de sel ? Mon détour en... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 11:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 25 juillet 2010

Les grandes marées.

C’est jour de grande marée. Les vagues viennent battre le pied du mur. Il n’y a plus personne sur la plage surchauffée, il n’y a plus de plage. Je vais revenir à la maison sans bouteille et je vais recopier une des vieilles fiches qui me restent, contrarié.Le moine est toujours devant son café, à croire que la tasse est fée et qu’elle se renouvelle au fur et à mesure. Comme il ne fait pas attention à moi, je vais dissiper le malentendu qu’il a fait exprès de provoquer. Je l’entends déjà râler : il n’y a pas de malentendu, il y a des... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 23:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 22 juillet 2010

De la contradiction.

Je connais le moine comme si je l’avais fait. Il s’enthousiasme sur l’étendue du paysage qu’il feint de découvrir après avoir ouvert la porte, il nous annonce qu’il se réjouit du champ qu’il reste à explorer. Il reste, dit-il. Il se moque du monde : rien n’est encore exploré et il s’est contenté d’ouvrir la porte, entrouvrir est plus exact. Je devine qu’il a étalé tous ses outils d’explorateur sur le seuil, non pour s’en servir mais pour me les laisser. Il s’est bien gardé de me donner le mode d’emploi.Je comprends soudain qu’il n’a... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 22:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 10 juillet 2010

23.9 - La théorie des ensembles #2.

Il me fatigue avec ses cités entrecroisées. J’ai pourtant bien peur que ce soit une bonne fatigue, de celles qui endorment vite le soir quand la fraîcheur est revenue. Ne serait-il pas en train de me persuader que ce conflit entre ma vie privée et ma vie professionnelle, ces tiraillements entre mes amis d’avant et mes relations d’aujourd’hui, ces mésententes entre ma famille de maintenant et mes cousinades d’enfance, non seulement ne sont pas des entraves au plaisir de la vie et au repos de l’esprit, mais sont plus nécessaires à la... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 8 juillet 2010

23.9 - La théorie des ensembles #1.

Je me suis trop vite réjoui, un instant distrait par un écheveau de fausses pistes. Le moine s’est éloigné dans une autre direction. Pour mieux dire, le moine a libéré sa route et je ne peux plus le suivre. Il marche trop vite, la pente est trop raide, il escalade une montagne et je m’essouffle à ne pas le perdre de vue. Où va-t-il ? Que veut-il avec sa carte d’identité, sa liberté, sa théorie des ensembles ? Des groupes, des anneaux, des corps s’entremêlent, et la liberté est à ce prix, dit-il. Ouais. Il le dit. Puisqu’il le dit.... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 22:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,