LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

lundi 16 janvier 2017

114 - CHAPITRE DEUXIEME . A QUOI REVENT LES MOINES

Cinquième jour. Monk’s dream. Le cri des hirondelles au milieu des cerisiers me dit que je suis vivant, vivant mais inutile tant que je n’écris pas. Pour autant, suis-je utile à écrire, utile à qui, utile à quoi ? Rien ne me permet de le savoir et je dois continuer inlassable et lent dans mon brouillard, aligner les caractères. Utile à moi seul peut-être bien, pour dissiper un peu, comprendre. Essayer. J’écris sur de petits carnets à spirales que je cache dans la chapelle sur la grande île, et j’en envoie des pages arrachées... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 01:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 5 août 2016

103 - CHAPITRE PREMIER . PLAYED TWICE

Premier jour. 21 avril 1999. Je m’appelle Théolone et je suis moine. Je vis dans la montagne, modeste montagne, quelques hauteurs qui me donnent l’illusion vite dissipée de dominer un peu. De ma fenêtre, j’aperçois la plaine où court la séparation, et la capitale au loin qui poudroie. Poussière, poussière, dois-je vraiment devenir un jour cette brume impalpable qui recouvre meubles et immeubles, folie et sagesse, ceux d’ici et ceux d’en face, ainsi qu’il est écrit ? Et que recouvrir alors, ou plutôt qui ? Quelque nymphe... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 01:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,