LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

mardi 26 septembre 2017

127 . Treizième jour : ADN - Imbécillité masculine

#2/2   Imbécillité masculine


L’homme a prétendu et prétend encore échapper à l’amour et à la foi nécessaires. Il s’est vu fermer la porte au nez par l’Amazone ; il pourra la charger de chaînes, l’enfermer au gynécée ou au harem, la recouvrir de pied en cap d’un tissu chatoyant, la payer moins pour un même travail, il ne trouvera jamais la bonne clé, la seule porte qui compte restera fermée.


Il a trouvé aujourd’hui quelque chose qui ressemble bigrement à cette clé : l’Acide-Desoxyribo-Nucléique. Il lui fallait bien un nom barbare, pour une nouvelle barbarie. Il tient la preuve enfin, il prend les salives et secrètement va trouver son laborantin préféré qui lui donnera la réponse fatale. Qu’attend-il, l’imbécile ?


Sa méfiance détruira son éternité, quelle qu’ait pu être la réponse. Au lieu de se légitimer, il se sera déshonoré, et l’enfant ne pourra plus le reconnaître, ADN ou non. Ce n’est pas la clé des champs, mais celle du placard de Barbe-Bleue. Le père qui tente ce diable-là cesse d’être père à l’instant même où il croit tenir la preuve. Point n’est besoin d‘une petite graine pour être père, il faut la vie entière. Nous ne l’avons toujours pas compris, nous sommes incorrigibles. Enfin bon, moi vous savez, je suis moine.

FIN

Posté par andremriviere à 00:38 - 121 - CH.03 . Little Rootie Tootie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur 127 . Treizième jour : ADN - Imbécillité masculine

Nouveau commentaire