LES ANACHRONIQUES

Mon nom est THEOLONE - Philosophie et bavardage

mardi 12 décembre 2017

128 . Quatorzième jour #1/2 Le contrat de vie : la fidélité

1/2. La fidélité


J’ai écrit quelque part le mot de fidélité. Que nul ne se méprenne, et qu’on ne me prête pas d’intentions que je n’ai pas. Moine, je sais ce qu’est une règle, je sais que les seules dignes de l’être sont celles auxquelles chacun accepte librement de se soumettre, condition de vie commune et non servitude volontaire. Il n’appartient à personne d’imposer à celui-ci ou à celle-là une règle de fidélité autre que celle qu’il se donnera.

La fidélité obligatoire, imposée, impérieuse, implacable, ne sera jamais un passeport pour l’éternité. La seule qui vaille est librement consentie. Que celui qui veut tirer mes propos vers l’obligation et la punition soit jeté dans les ténèbres extérieures où sont les pleurs et les grincements de dents. Après que la femme l’a désigné, l’homme a décidé « cet enfant est mien ». Désignation suivie de décision. A partir de cet instant précis, il pourra devenir le père de l’enfant. Honte à qui ricane sous prétexte que l’enfant serait noir quand père et mère sont blancs ou tout autre motif, rumeur ou vérité passée, honte à qui jette le trouble et la zizanie ; le père sera le père, et tous les gènes du monde n’y pourront rien ni les séparations à venir. Le législateur n’a plus qu’à légiférer sans se perdre dans un dédale de vérifications.

Bien sûr, il devra réfléchir aussi à l’homme qui n’a rien décidé, à la femme qui n’a désigné personne ; il devra trouver des réponses à ces questions-là. Mais lorsque l’un et l’autre ont décidé et désigné, nul ne peut plus casser le lien filial, refermer la porte.


Et le laborantin sera jeté aux lions.

à suivre

Posté par andremriviere à 16:58 - 121 - CH.03 . Little Rootie Tootie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur 128 . Quatorzième jour #1/2 Le contrat de vie : la fidélité

Nouveau commentaire